Sœur Apolline Andriveau. Le Scapulaire de la Passion.

La Passion du Christ est l’une des sources les plus bénéfiques qui procure et facilite l’union la plus intime avec notre Seigneur et nous trace un chemin sûr vers la sainteté, comme nous le rappelle l’Écriture Sainte : “Soyez saints, car je suis saint” (Lv 11,44). Ainsi, la méditation de la Passion de Jésus a été un thème privilégié pour Saint Vincent de Paul et d’autres nombreux saints tout au long de l’histoire de l’Église. Aujourd’hui, en tant que Filles de la Charité, nous sommes appelées à faire dialoguer la Passion de Jésus avec les calvaires des hommes et des femmes de notre temps à la périphérie de nos villes et dans les coins oubliés du monde. Que l’amour du Christ crucifié nous pousse à aller au-delà de la loi “aimer son prochain comme soi-même”, pour suivre la loi extrême de Jésus : “Il n’y a pas de plus grand amour que celui qui donne sa vie pour ses amis”.

Autres articles