Le Golgotha Ukrainien

Les Filles de la Charité dans les zones de guerre en Ukraine envoient un message de Pâques : Pâques 2022

Une mère enterre sa fille seule, sous le cinquième arbre du parc local, et rampe sous les obus qui tombent sur le côté de l’abri, car là, son fils grièvement blessé l’attend. Et la petite fille n’est plus. La vie lui a été enlevée…

La veuve fixe le couvercle du cercueil qui se referme et le visage de sa bien-aimée disparaît. Ils se sont mariés le premier jour de la guerre. Ensemble, ils ont décidé de défendre leur liberté, leur terre. Elle sent encore la chaleur de ses mains, aspire à se réveiller de ce terrible rêve. Son bien-aimé n’est plus. La vie lui a été enlevée…

Un enfant qui, pendant trois jours, gisait sous les décombres de son propre immeuble à côté de ses parents décédés. Ils avaient réussi à couvrir leur fils de leur propre corps. Ses parents ne sont plus. La vie leur a été enlevée…

Un couple de personnes âgées se tient debout au-dessus des décombres de l’immeuble qu’ils ont passé toute leur vie à construire ensemble. Le premier jour de la guerre, leurs enfants et leur petit fils sont arrivés, fuyant la ville bombardée. Aujourd’hui, en revenant de l’hôpital, ils ont trouvé la maison bombardée. Ils n’ont pas pleuré de douleur pour leur maison : leurs enfants et leur petit fils ont été laissés sous les décombres. La vie leur a été enlevée…

Pont détruit

La vie lui a été enlevée…

La vie lui a été enlevée…

La vie leur a été enlevée…

La vie lui a été enlevée – à Jésus …

… mais après trois jours, Il est ressuscité.

Après le Golgotha de Jérusalem, il y a eu la résurrection.

Après le Golgotha ukrainien, il y aura une résurrection.

Prière pour la paix en Ukraine

Filles de la Charité d’Ukraine : de Balti et Sniatyn, Province de Cracovie

Articles similaires

España

Nouveaux horizons

La 11ème réunion des Conseils Provinciaux d’Espagne a eu lieu dans la belle ville de Séville du 31 octobre au

Lire plus…