Sr. Clemência de OLIVEIRA, En route vers la sainteté

Une fille de la charité brésilienne du Ceará se dirige vers les autels de la sainteté! La Servante de Dieu, Sr Clemência de Oliveira (Francisca Benícia de Oliveira), connue simplement sous le nom de Sr Clemência, est née le 23 août 1896. Elle est issue d’une humble famille de Redenção, une région montagneuse du Ceará. Elle était l’aînée des 13 enfants de José Joaquim de Oliveira et Franscisca Saraiva do Nascimento Benicinha, comme l’appelaient affectueusement ses proches; Elle a nourri sa foi et son intimité avec Dieu à travers ses dévotions mariales et eucharistiques depuis sa jeunesse. Devenue orpheline à l’âge de 18 ans, elle a assumé la responsabilité de la maison et de ses 12 frères et sœurs.

À 23 ans, après un temps de discernement, elle entre au postulat de la Compagnie des Filles de la Charité à Fortaleza, capitale du Ceará et, après seulement trois mois de postulat, en raison de sa profonde spiritualité et de ses vertus d’humilité et de charité. , elle a été envoyée au noviciat de Rio de Janeiro. 

L’obéissance l’a envoyée à l’école de l’Immaculée Conception à Fortaleza et reçut son nom de communauté de la part de la Soeur Servante; à partir de ce moment, elle s’appelera  soeur Clemência. Elle avait la charge de la buanderie, de la salle de couture et de la cuisine où, en tant que cuisinière, elle devait préparer tous les jours des repas pour 300 personnes. Elle est restée 12 ans dans cette mission où elle a contracté une grave infection rénale et pulmonaire ainsi que le diabète.

Colégio da Imaculada Conceição em Fortaleza Fot. Internet

En 1933, dans le but de se reposer, elle a été envoyée à Pacoti – CE pour fonder le Patronage. Mais accordant la priorité aux besoins des populations, elle a mis de côté sa fatigue et ses douleurs pour se donner au service de ceux qui souffraient de diverses maladies dues à la faim et au manque d’hygiène. À Pacoti, elle a mis en oeuvre son don de guérison même sans avoir suivi de cours d’infirmière, elle a réconforté et encouragé des centaines de personnes qui venaient la voir. Cependant, elle est restée peu de temps dans cette mission et par obéissance à ses supérieurs, elle est retournée au Collège de l’Immaculée Conception à Fortaleza, Ceará.

Baturité

En janvier 1943, Sr. Clemência est envoyée dans la ville de Baturité-CE, dans une maison de retraite médicalisée pour s’occuper des personnes âgées du village et dans une clinique externe car à cette époque il n’y a pas d’hôpital dans la ville. À Baturité, Sr Clemência a développé héroïquement son apostolat: en s’occupant de 700 familles nombreuses, en recevant des centaines de personnes chaque semaine, en étant une pionnière des soins à domicile pour les patients qui ne pouvaient pas accéder à la clinique externe et dans sa recherche de fonds que ce soit au marché de Baturité ou dans la capitale de l’état. La force de cette femme à la silhouette élancée et à la santé fragile était vraiment impressionnante.

Après 23 ans de mission dans la ville de Baturité et jouissant déjà d’une réputation de sainteté de son vivant, sa maladie s’est aggravée et elle a dû se faire amputer un pied ce qui l’a plongée dans le coma. Elle mourut en odeur de la sainteté le 2 juillet 1966 à l’âge de 70 ans, avec 47 ans de vie  toute donnée à Dieu dans la Compagnie des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul. La ville entière l’a pleurée et une multitude de personnes venue de  tous les coins du pays s’est réunie à son enterrement disant “La mère des pauvres est morte.”

Le processus de canonisation de Sr Clemência a débuté en avril 1995 avec l’archevêque de Fortaleza de l’époque, le cardinal Dom Aluísio Lorscheider. Le 10 août 2001, le processus diocésain s’est clôturé en la présence de Mgr Dom José Antônio Aparecido T. Marques. Actuellement, le “Positio super virtutibus” est en cours, et  une fois approuvé, Sr Clemência de Oliveira, Fille de la Charité, sera élévée au titre de Vénérable. Un premier miracle attend toujours d’être approuvé pour qu’elle soit élevée au rang de bienheureuse et un second miracle la déclarera sainte.

Articles similaires

Proche-Orient

La Tendresse de Dieu

Les six pays de la Province du Proche-Orient s’enracinent dans la Bible : « Cyrus, roi de Perse [L’IRAN actuel],

Lire plus…