Projet «Apprendre-Travailler»

La Communauté Bienheureuse Rosalie Rendu des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul, est composée de trois Sœurs arrivées en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) en janvier 2019, à la demande de Mgr Rolando C. Santos, CM, pour collaborer avec le Diocèse dans sa mission d’évangélisation à travers le ministère de l’éducation (écoles catholiques) en particulier l’école secondaire du Sacré-Cœur, Hagita et le centre pastoral Saint-Paul.

Programme de nutrition pour des enfants

Deux ans de service dans les deux institutions, les Sœurs ont également établi des relations avec des familles vivant dans des conditions de précarité dans les villages environnants. La communauté des Filles de la Charité a fait l’expérience de la générosité de ces familles car elles apportaient des produits du jardin en échange de riz et de poisson. Lors des fêtes communautaires, les Sœurs offraient une alimentation complémentaire aux enfants.

Cependant, il a été observé que pendant les saisons des pluies, les familles ne peuvent pas cultiver la terre et pour avoir quelque chose sur la table, elles sont obligées de demander de la nourriture notamment du riz. C’est devenu un phénomène qui s’est exacerbé pendant le confinement à cause du COVID 19.

Visite à domicile 

Comme alternative au système de distribution d’aide aux personnes dans le besoin, la Communauté a décidé d’utiliser une méthode plus durable : Le LEARN-WORK (Apprentissage et travail). Une aide alimentaire hebdomadaire est fournie pour inciter les gens, en particulier les mères, à se réunir pour se former, acquérir des compétences et effectuer un travail commun. Il s’agit d’une approche d’évangélisation par le développement intégral. Le projet a débuté avec 25 familles vivant en situation de pauvreté, ayant cinq enfants et qui sont des agriculteurs de subsistance. Les activités comprennent la formation spirituelle, la formation humaine, l’éducation à la foi et le service (formation à la parentalité responsable, soin de notre maison commune, campagne contre la violence domestique et politique de protection de l’enfance).

Mamans réalisant des taches communes

2022, sa troisième année de mise en œuvre et de récolte des fruits visibles du Projet, la Communauté des Sœurs est reconnaissante à Dieu pour cette occasion en or de Le servir dans nos sœurs et frères de PNG. La gratitude va également aux agences étrangères comme International Project Services (IPS) des Filles de la Charité et BVM Hunger Fund Project des Sœurs de la Charité de la Bienheureuse Vierge Marie.

Les bénéficiaires disent que Learn-Work a aidé leurs familles de plusieurs manières car ils ont appris davantage sur la foi catholique et le sens de ce en quoi ils croient et sont donc encouragés à témoigner de cette foi. Une mère offre maintenant des fruits comme de la papaye mûre, de la banane ou de la jeune noix de coco aux sœurs chaque fois qu’elle va vendre des fruits au marché en remerciement pour les nombreuses bénédictions reçues par sa famille. Vangie, une bénéficiaire, a exprimé son action de grâce à travers ces mots : « Merci pour ce Learn-Work où nous continuons à grandir dans les aspects spirituels, économiques et sociaux de nos vies ; nous avons reçu des biens matériels, nous avons prié ensemble et nous avons eu de bonnes relations avec les autres pendant les quelques heures de services que nous avons rendues. Je suis  reconnaissante envers Dieu pour ses bénédictions dans la vie. Que Dieu nous bénisse tous.

Sr. Roberta SIMBAJON, FdlC

Rassemblement pascal

Articles similaires

España

Nouveaux horizons

La 11ème réunion des Conseils Provinciaux d’Espagne a eu lieu dans la belle ville de Séville du 31 octobre au

Lire plus…