Triple bénédiction en juin

La Province Sainte Louise de Marillac – Asie attendait avec joie le mois de juin en anticipant d’abondantes bénédictions, dont trois aux « couleurs arc-en-ciel ».

Le 31 mai a inauguré le mois de juin avec la désignation de Sr. Maria Ana Rosario G. EVIDENTE comme Visitatrice pour 3 autres années. Au milieu de l’incertitude politique, économique et sociale et du désespoir apparent face aux événements mondiaux, cela a apporté un espoir incomparable et un sentiment de continuité et d’engagement pour la Province.

Le 4 juin marque le 6e anniversaire de la Province après sa reconfiguration : une Province, neuf pays. Alors que nous faisions monter notre action de grâces pour l’amour et la miséricorde de Dieu, nous l’avons également loué pour nous avoir envoyé un nouveau directeur provincial, en la personne du P. Gérard VIBAR, CM.

Le 21 juin, retenant le souffle et priant, après l’annulation du vol initial, les Sœurs étaient dans le hall de la Maison Provinciale aux Philippines, alors que nous accueillions vers minuit Sr. Françoise PETIT, Supérieure Générale. Des Sœurs représentant celles du Japon, de Corée du Sud, de Thaïlande, du Laos, du Cambodge, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Taïwan, de Chine et des différentes régions des Philippines se sont jointes à Sœur Françoise pour offrir un bouquet de fleurs à la Sainte Vierge et chanter Son Magnificat !

Sr. Françoise n’a pu visiter que quelques Communautés et leur mission aux Philippines ; deux mémorables ont été le Village de la Famille Vincentienne d’Anislag et le Village « Ati ».

Anislag était un projet porté par les Filles de la Charité en collaboration avec la Société de Saint-Vincent de Paul, les autres membres de la Famille Vincentienne de diverses manières, et l’Association des Supérieurs Majeurs des Religieux aux Philippines, qui visait à construire des maisons pour 330 familles qui ont perdu des êtres chers, des maisons et des fermes lors du typhon dévastateur de 2006. Aujourd’hui, c’est une communauté confessionnelle autonome.

Le village “Ati” est une terre ancestrale profondément disputée et durement gagnée par le peuple autochtone appelé Ati. Trois Filles de la Charité continuent de vivre dans ce village avec les Ati, luttant avec eux alors qu’elles revendiquent ce qui leur appartient de droit : la terre, le revenu et la vie.

Sr Françoise a également été témoin de deux célébrations : le jubilé d’argent de 6 Filles de la Charité et le passage à la vie éternelle de Sr Francisca SANCHEZ.

Sr. Françoise a quitté les Philippines le 28 juin et s’est envolée pour la Corée du Sud où elle a visité le Bono Social Service Center dont les principaux services comprennent l’accueil de jour pour les personnes âgées (alimentation et activités récréatives) ainsi que l’accompagnement des familles migrantes qui vise à faciliter leur insertion dans la communauté coréenne (activités socio-culturelles, cuisine et études de langues). L’accueil Sainte Louise est un foyer pour femmes et enfants victimes de violences de la part de maris coréens. Le Foyer, en collaboration avec le gouvernement, assure un accompagnement psychologique, culturel, sanitaire et juridique. La dernière visite a été à la Maison Saint Vincent, une institution pour personnes âgées ; appartenant aux Filles de la Charité, ayant été mise aux normes gouvernementales, elle bénéficie du soutien du gouvernement.

Pr. L’homélie de Gerardo sur la solennité de Saint Jean-Baptiste peut très bien résumer ce que la présence de Sr Françoise signifiait pour la Province : « Sœur Françoise, veuillez pardonner mon audace, mais permettez-moi de dire ceci à nos Sœurs de la Province Sainte Louise de Marillac-Asie : ces jours-ci, un ange du Seigneur vous visite (…). Elle vient avec un message de Dieu. (…) nous sommes vraiment remplis de joie et d’allégresse lors de votre visite et nous attendrons plus de votre message pour nous, du message de Dieu pour nous. »

Articles similaires