Assemblée Provinciale des FdlC de Sardaigne: 31 Juillet – 10 Août 2020

L’Assemblée Provinciale des Filles de la Charité de Sardaigne s’est déroulée à Cagliari du 31 juilet au 10 août à la Maison Provinciale Mater Nostra. Elle a été présidée et animée par Sr. Catherine Bua, Visitatrice, et Père Italo Zedde, Directeur Provincial. Le thème et le logo sont à la fois très significatifs et pertinents, car parfaitement en accord avec les options de l’Église et de l’Assemblée Générale de 2021 qui donnera au thème une perspective internationale.

Le travail des 56 participants issus de communautés locales variées, a débuté par une action de grâces à Dieu pour le don des six dernières années de la Compagnie en Sardaigne, dont le charisme, Caritas Christi urget nos, transmis par St. Vincent de Paul (1581-1660), est d’une brûlante actualité. Dès lors, et en réaffirmant la priorité de l’évangélisation, nous avons pu définir de nouveaux chemins de partage et de fraternité, de charité et de service envers les Pauvres.

Notre Assemblée a ainsi connu un plus grand enthousiasme et une atmosphère plus joyeuse, permettant d’espérer voir refleurir des services traditionnels et nouveaux, bien que par des chemins étroits, en dépit de la pauvreté de nos ressources humaines. Nous restons totalement confiants dans l’amour du Père qui, comme le dit St. Vincent, aime les Pauvres, et, par conséquent, aime ceux qui aiment les Pauvres.

Nous-mêmes avons été éclairés et comme immergés, (dans les grandes lignes), par le thème du Pape François “Laudato Si” qui nous pousse à sortir de nous-mêmes, pour accueillir le plus fragile, et prendre soin de la création dans nos actions quotidiennes… Par le biais d’une éducation (à la responsabilité environnementale), nous pouvons parvenir à un style de vie plus simple (L.S., 211). C’est l’Esprit qui a guidé et animé nos journées lors des échanges et des réflexions, Lui qui nous a poussés à ouvrir des “portes” parfois inhabituelles, par amour de la mission, de relations plus approfondies, et de la vie spirituelle.

Nous toutes, Filles de la Charité, sommes invitées à nous enraciner en Dieu qui continue à venir dans le monde dans lequel nous vivons, nous ouvrant nous-mêmes au Tout-Autre. Nous restons confiantes, priant que Sa Divine Bonté, qui donne le mouvement et la vie à toutes nos actions, les anime de plus en plus de Son Esprit (Cf. St. Vincent 6 décembre 1658, VII, 389)

Lors d’un programme de l’après-dîner, nous avons regardé une courte vidéo dans laquelle nos Soeurs aînées étaient interviewées ; chacune s’exprimait simplement et avec réalisme sur sa vie actuelle. Bien que différents, ces témoignages indiquaient tous le trésor du Charisme comme un cadeau spirituel commun qui ne vieillit pas, devenant au fil des ans un don de soi et une prière pour les Pauvres, la Compagnie, l’Église et la communauté paroissiale ; ce trésor assure ainsi une présence précieuse, signe tangible d’une totale consécration à Dieu, souhaitée même dans les petits villages. Nos interventions dans la Salle des Sessions ont souligné leur importance, la nécessité de les visiter, de leur accorder une attention affectueuse, et de maintenir des relations fraternelles constantes, essentielles pour garder leurs réponses vivantes et actives au fil des années. Il convient aussi de les aider à maintenir des centres d’interêts, à s’impliquer dans un travail, petit ou grand, afin qu’elles se donnent dans la joie jusqu’au dernier moment.

Une attention a par ailleurs été accordée à quelques Maisons Communautaires du Nord de la Sardaigne qui ont été transformées et agrandies pour devenir des centres polyvalents.  Le 9 août, avec le chant du Magnificat, nous avons remercié Dieu pour son Amour merveilleux et avons conclu le travail de notre Assemblée.                               

Sister Rita Columbano, Fille de la Charité, Province de Sardaigne

Articles similaires

España

Nouveaux horizons

La 11ème réunion des Conseils Provinciaux d’Espagne a eu lieu dans la belle ville de Séville du 31 octobre au

Lire plus…