Mission à Serawai… gravée dans mon cœur!

Les Sœurs de la Communauté Yohanes Gabriel vivent dans une maison modeste située dans une petite forêt, construite sur une colline le long des rives de la rivière Melawi à Serawai, dans l’ouest du Kalimantan, île de Bornéo. L’électricité n’est disponible que la nuit, de 18h00 à 6h00. Bien que les Sœurs aident au travail d’évangélisation de la paroisse en rejoignant les villages par un petit bateau le long de la rivière, ou à pied en traversant la forêt et en escaladant des collines, leur mission principale est d’accompagner la scolarisation de 120 jeunes filles de 12 à 16 ans, envoyées par leurs parents à l’école (« Junior High School ») dirigée par la Congrégation de la Mission ; la plupart sont catholiques, certaines appartiennent à d’autres confessions chrétiennes. Ces filles rêvent d’avoir une éducation de qualité et supérieure… pour aider leurs familles à l’avenir.

Ces filles peuvent être considérées comme pauvres, tant au niveau spirituel que matériel. Elles manquent de connaissances et les valeurs dans la vie ne sont pas bien enracinées. Il est difficile de les accompagner à cause des différences de culture – entre elles, et aussi, avec les Sœurs ; leurs parents aussi sont souvent sources de conflits.

Heureusement, l’environnement est sain : air frais et pur, arbres qui donnent de l’ombre, cascades, sérénité et calme – le paysage n’a pas été détérioré par des entreprises au nom du profit et des affaires. La majeure partie de la population est constituée d’agriculteurs et de mineurs d’or et de sable ; certains sont des enseignants. Ils cultivent manuellement la terre, travaillant dur « à la force de leurs bras et à la sueur de leur visage » pour gagner leur subsistance quotidienne ; leur style de vie est très simple. Cette ambiance aide les Sœurs à créer une vie communautaire équilibrée.

Mais il y a du travail à faire! Les filles sont fortement influencées par ce qu’elles voient et entendent de la société. Alors, nous leur enseignons des compétences de base comme cuisiner, cultiver des légumes, faire le ménage, prendre soin de l’hygiène personnelle, etc. ; nous les formons également à prendre soin de notre « maison commune » et, le plus important, nous partageons avec elles les valeurs vincentiennes.  Notre mission est de les accompagner afin qu’elles soient mieux équipées pour l’avenir, non seulement en vue d’une vie vécue saine et durable, mais aussi pour une vie profondément enracinée dans les valeurs évangéliques/vincentiennes.

Quant à moi, je voudrais graver dans mon cœur toutes les choses précieuses de la mission. En Christ, rien n’est impossible ! Avec la Communauté et dans la Communauté, je vivrai fidèlement et joyeusement le service des personnes pauvres dans ma mission à Serawai.

Sr. Irene, FdlC

Articles similaires