Chemin de prophétie et d’espérance

« Le thème des Assemblées a entraîné la Compagnie dans un processus d’ouverture ». DIA. – Porte 1).  Dans cette optique, 32 Filles de la Charité se sont réunies en Équateur du 28 septembre au 6 octobre pour réfléchir et approfondir la compréhension de la gestion des biens dans le contexte de l’Amérique latine. Les Visitatrices, les Economes provinciales et les Soeurs référentes pour les affaires économiques d’Amérique latine et des Caraïbes – 8 provinces, 21 pays – étaient accompagnées de Sr Alicia Margarita Cortés, conseillère générale, Sr Isel Negrelli, Econome générale, et Sr Immaculada Ladrero, membre de la Commission internationale des finances. Nous avons constaté à un niveau plus profond que le service de l’économie dans le monde d’aujourd’hui est un « chemin de prophétie et d’espérance », et que la mission et le charisme des Filles de la Charité vont au-delà de l’administration des biens matériels.

Il est nécessaire d' »humaniser » la finance, nos relations, nos services et notre environnement de travail comme base d’une nouvelle économie centrée sur les personnes et au service de la « vie« . Nous devons réaliser, plus que jamais, que les ressources dont nous disposons ne sont pas infinies et qu’elles doivent être utilisées pour répondre aux besoins des sœurs et des pauvres, aujourd’hui et demain, avec confiance dans la Providence de Dieu.

À la lumière des échanges et de ce que nous avons reçu au cours de ces journées, nous avons rédigé nos conclusions dans un document qui, suivant le modèle offert par le document inter-assemblées, nous invite à franchir trois portes : Charisme, Formation et une saine administration, avec leurs clés respectives : Conversion pour approfondir les relations, Ouverture d’esprit comme base de tout changement, et Présence comme mission.

Notre gratitude à Sœur Françoise et à son Conseil pour avoir offert des espaces de formation et d’actualisation qui renforcent les liens fraternels ; à Sœur Isel qui commence sa mission d’ Econome générale et à Sœur Inmaculada du CIF – toutes deux ont témoigné par leur simplicité et leur engagement, en solidarité avec nos frères et sœurs qui souffrent le plus.

Un merci tout particulier aux sœurs de la Province d’Equateur qui, avec générosité, joie et créativité, ont préparé et animé cette rencontre et nous ont fait sentir la chaleur de leur accueil.

Soeur Ediltrudis Acevedo et Soeur María Helena Daza

Secrétaires de la rencontré. 

Articles similaires

España

Nouveaux horizons

La 11ème réunion des Conseils Provinciaux d’Espagne a eu lieu dans la belle ville de Séville du 31 octobre au

Lire plus…